édito

Transition

Sans vouloir surfer sur l’actualité nationale, force est de reconnaitre que la grande question de la transition écologique a du mal à se structurer. On peut le comprendre. Les incantations sont insuffisantes sans la prise en compte d’une véritable économie de cette transition....

C’est un changement de modèle énorme qui demande du temps, et, dans une économie mondialisée, une coordination des acteurs. Globalement tout le monde arrive à comprendre l’enjeu, mais individuellement chacun a une bonne raison de critiquer telle ou telle mesure. Le récit politique est à construire. Les débats de la COP 24 en sont aussi des témoins.
Pourtant, la filière vitivinicole s’engage dans cette voie, bon gré, mal gré. Avec ses hésitations et ses avancées. Il faut convaincre tout le monde. Si, en Bourgogne, cette transition est très cohérente avec l’image de nos appellations, il faut arriver à construire une trajectoire socioéconomique qui motive les vignerons. L’économique se traduira par une montée en gamme des produits. Le consommateur sera-t-il prêt à suivre ? Je le pense. On boit beaucoup moins mais mieux.
En revanche, sur ce chemin, il faut éviter les repoussoirs, vis-à-vis du corps social. La semaine dernière a donné lieu à deux annonces qui donnent raison à ceux qui ne veulent pas s’engager. Tout d’abord, la décision sur le cuivre et son usage va mettre un sérieux coup de frein aux itinéraires techniques sans CMR. Ensuite, il y a eu la publication par le journal local « Le Bien Public » de teneurs en pesticides dans l’eau en Côte d’Or, où les chiffres sont tout simplement faux. Les auteurs de la base ont fait de mauvaises additions. Agiter des chiffons rouges et fermer les voies d’évolution technique découragent les bonnes volontés. 
Or l’enjeu est trop important à terme pour ne rien faire. C’est pourquoi, nous poursuivons notre action et faisons appel à votre vision à long terme pour vous engager vous aussi dans la réflexion sur le changement de nos pratiques.  Ce changement ne peut venir que de vous. L’horizontalité est la bonne approche dans ce cas. Quel rôle peuvent alors jouer nos institutions (inter)professionnelles est l’enjeu des réflexions de demain.
 

Christian Vanier

BIVB Infos

Actualités

  1. 10 décembre 2018

    Le vieillissement prématuré des vins blancs

    Le Pôle Technique et Qualité vous propose une nouvelle plaquette technique de la série « ce qu’il faut savoir » sur le thème du vieillissement prématuré des vins blancs. Ce document[...]

    Le vieillissement prématuré des vins blancs Plaquettes techniques
  2. 21 novembre 2018

    Plaquettes techniques

    Retrouvez l'ensemble des plaquettes techniques développées par le service Technique et Qualité du BIVB en cliquant ici

    Plaquettes techniques Plaquettes techniques

Appel échantillons

Aucune publication

Agenda

décembre - À venir

  1. 18 décembre

    Assemblée Générale ( Validation des réalisations 2017/2018 )

    Réunions "BIVB"
  2. 15 janvier

    Assemblée Générale des Grands Jours de Bourgogne

    Réunions "BIVB"
  3. 05 février

    Commission Marchés & Développement au BIVB siège

    Réunions "BIVB"
  4. 14 février

    VINOSPHERE

    Réunions "BIVB"