Démarche Développement Durable

21 juin 2019

Le « ‘LabelPulvé » officiellement lancé !

Le « ‘LabelPulvé » officiellement lancé !

Le « LabelPulvé » a été présenté le mardi 18 juin par l’IFV et l’IRSTEA à l’Agropôle de Montpellier.


Qu’est-ce que c’est ?
Ce label attribue un système de notation (A+, A, B, C) aux pulvérisateurs selon leurs performances en terme de réduction des intrants : il attribue donc un classement de ces pulvérisateurs en fonction de leur qualité de traitement.
Le système de notation est le suivant :
- A+ : maintien du niveau de dépôt du produit de référence avec la réduction de dose possible à 50%
- A : maintien du niveau de dépôt du produit de référence avec la réduction de dose possible à 30%
- B : pas de réduction de doses systématique possible pour le maintien du niveau de dépôt de référence,
- C : pas de réduction de dose possible et un niveau de dépôt de référence non atteint.
La note attribuée sera visible sur un sticker apposé sur les machines testées.
Ce label sera un bon outil pour le viticulteur dans le choix de son pulvérisateur. Il incitera aussi les constructeurs à développer de nouveaux modèles plus performants.
Cette labellisation pourra être un appui dans la mise en œuvre de politiques publiques d’aide à l’investissement.


Comment sont évalués les pulvérisateurs ?
Les machines sont testées sur le banc d’essai « EvasprayViti », ce qui permet des mesures objectives et répétables de la qualité de pulvérisation que ce soit sur vignes étroites ou larges.


Qui fera tester son matériel ?
Cette labélisation reposera sur une démarche volontaire du constructeur : il pourra tester ses outils par grands types techniques de machines ou bien chaque appareil d’une manière indépendante et individuelle.
Actuellement, 5 constructeurs se sont déjà prêtés au jeu, soit 35 pulvérisateurs testés ; 10 nouveaux modèles devraient-être passés au crible aux cours de cette année.
Les résultats seront présentés lors du Sitevi ; un site web sera aussi lancé !

Contact

À lire aussi