Autres documents techniques

31 août 2018

La pyrale, amie ou ennemie de la vigne ?

Ces insectes posent de nombreuses questions et inquiètent notamment les viticulteurs. Devons-nous réellement les craindre ?
De son nom, la pyrale de buis (Cydalima Perspectalis) s’attaque aux buis. Les larves sont pondues sur les feuilles servant de nourriture pour les futures chenilles. Après leur nymphose en papillons, le temps du vol est arrivé. Les pyrales, sous leur forme adulte, s’installent dans les vignes et notamment dans celles aux abords des rangs de buis. Elles ne représentent aucun danger pour les vignes et n’occasionnent aucun dégât. Elles se contentent de butiner le jus de raisin mais ne piquent pas les baies. Par ailleurs, les pyrales sont des papillons nocturnes. Il est cependant possible de les voir en plein jour si elles sont dérangées dans les vignes. Actuellement, le vol de 2nde génération (individus assez nombreux) est en cours et devrait se terminer début septembre.
Pour plus d’informations consultez la note rédigée par la FREDON  .