Viticulture

17 avril 2020

Projet haies antidérive : recherche d’une parcelle en Côte-d’Or et en Saône-et-Loire avec une haie en bordure pour effectuer des mesures de dérive

Projet haies antidérive: recherche d’une parcelle en Côte-d’Or et en Saône-et-Loire avec une haie en bordure pour effectuer des mesures de dérive

Dans le cadre du projet d'implantation de haies en voisinage de zones sensibles dans le vignoble bourguignon, porté par les Chambres d’Agriculture de l’Yonne et de Côte-d’Or, le Vinipôle Sud-Bourgogne et le BIVB, nous souhaitons effectuer des mesures pour évaluer l’intérêt d’une haie positionnée en bordure de parcelle vis-à-vis de la réduction de la dérive.
Pour cela, nous recherchons une parcelle en Côte-d’Or et en Saône-et-Loire avec une haie en bordure, bien implantée, avec une hauteur et une densité homogène le long de la parcelle. Des collecteurs placés derrière la haie permettront de faire des mesures : il faut donc dans l’idéal un espace derrière la haie.
Un schéma expliquant le dispositif est disponible ci-dessous

Si vous êtes intéressé et que vous disposez d’un aménagement qui pourrait convenir, vous pouvez contacter les personnes en charge du projet : Lise-Marie LALES pour la Côte-d’Or (lise-marie.lales@cote-dor.chambagri.fr – 07 86 00 75 75) et Florent BIDAUT pour la Saône-et-Loire (florent.bidaut@vinipole-sud-bourgogne.fr - 06 23 55 32 59).

 

À lire aussi