Projets collectifs en cours MOCCA

18 novembre 2022

MOCCA: Atténuation du changement climatique par la gestion de la matière organique dans les sols bourguignons

MOCCA Matière Organique Changement Climatique Atténuation BIVB viticulture vigne bourgogne

Le projet MOCCA (pour Matière Organique Changement Climatique et Atténuation) s’attaque à un nouvel enjeu dans la limitation des effets du changement climatique : le carbone.

Co-financé par le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) au travers de son programme d’expérimentation et de recherche, il mettra en relation de nombreux partenaires afin de souder un groupe pluridisciplinaire pour les 3 années à venir.

Partenaires de MOCCA : VINIPOLE SUD BOURGOGNE,  Université de Bourgogne / UMR CNRS-uB 6282 Biogéosciences, Institut Agro Dijon (IAD), Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV), Chambre d'agriculture de Côte-d'Or, Chambre d'agriculture de Saône-et-Loire, Chambre d'agriculture de l'Yonne et Carbon Space.

  • Objectifs 

 

L’objectif est d’accompagner la filière bourguignonne vers une meilleure compréhension et maitrise de la gestion de la matière organique à l’échelle de leurs parcelles, afin d’améliorer la captation du carbone dans les sols et de limiter les risques de stress hydrique à venir.

Les viticulteurs seront sollicités lors des différentes phases de travail pour répondre à diverses études.

  • L'actualité du projet: où en sommes-nous ?

 

La méthodologie du projet a été finalisée lors d'un séminaire de lancement qui s'est déroulé au Vinipôle le 13 octobre 2022. Le premier COPIL aura lieu le lundi 12 décembre.

  • La méthode employée

 

Sur 3 ans plusieurs actions vont être menées en lien avec un réseau de parcelles réparti dans toute la Bourgogne :

1- Une série de mesure des stocks de matière organique (carbone) et une évaluation de l’impact des pratiques viticoles sur un réseau d’une trentaine de parcelles de références en Bourgogne (parcelles déterminées en amont pas un groupe d’expert afin d’être les plus représentatives des sols et des pratiques viticoles Bourguignonnes)


2- La réalisation de bilans carbone effectués par l'IFV sur les différents itinéraires types (réseau parcelles carbones et/ou étude socio éco) de gestion de la matière organique en Bourgogne afin d’appréhender l’impact en émission de CO2 de différents itinéraires techniques.


3- Avoir une meilleure connaissance des différentes motivations ou freins des viticulteurs de Bourgogne sur la gestion de la matière organique de leurs sols en 2022 (Etude Sociologique Qualitative).


4- Construire et préparer le transfert des connaissances acquises vers les viticulteurs de Bourgogne pour les accompagner dans leur pilotage de la matière organique dans un contexte de changement climatique

 

  • Les RDV à venir 

 

Les enquêtes menées par l'Institut Agro Dijon (IAD) débuteront à partir du mois de janvier.

 

  • Envie de participer?

 

Si vous souhaitez intégrer le réseau, contactez-nous !

 

  • Accéder à l'espace de travail (autorisation nécessaire)

 

Lien vers le dossier partagé pour les partenaires du projet
 

Contact