Lettre Maladies du Bois

25 octobre 2019

L’année 2019, très peu expressive pour les maladies du bois

L’année 2019, très peu expressive pour les maladies du bois

Comme tous les ans, un suivi de l’expression des maladies du bois est effectué par la Chambre régionale d’agriculture Bourgogne Franche Comté sur le réseau des parcelles de référence du BIVB. Ce bilan place l'année 2019 comme la moins expressive de ces 10 dernières années avec une moyenne régionale à 1,12 %.
Les disparités régionales se maintiennent. Les parcelles suivies en Côte d’Or montrent ainsi un niveau d’expression à 0,51 %, 0,76 % pour la Saône-et-Loire et 2,31 % pour l’Yonne, qui reste le département le plus touché.

La part de ceps improductifs (manquants, jeunes, morts) est semblable dans les trois départements cette année, avec une moyenne à 12 %.

XITIQB